31 août 2009

Cora

Cora

Un jour j'ai fait la recontre d'une magnifique elfe blessée. Avec un sacré caractère de bourrique ( comme moi). Je lui ai offert des lampes de lune et des grenouilles. Pour qu'elle ait un peu moins froid la nuit. Elle m'a offert sa confiance et l'espoir que tout est possible. Elle a cru en moi quand j'ai passé le concours.

Il y a eu des livres à grandes bouches, des corbeaux menaçants qui criaient Cora Croa , un métro des Halles qui voulait l'étouffer, des rires, une copine qui lisait des magazines gay et qui était photographe. Et nos deux paires d'yeux effarés devant une dame et sa fille qui avaient braqué et dévalisé "Chez Paul" à l'heure du déjeuner. Dernièrement, un tracteur a essayé de l'avoir mais il a pas réussi : elle a la force d'une tornade.

Posté par sabrine à 17:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Cora

    Merci

    Merci gentille amie...je suis émue...
    Oui, j'ai de la force, tu en as aussi...et c'est toujours difficile...Parfois tornade, parfois bourrasque, j'ai volé la première fois telle Icare grâce à ce coup de herse et comme Icare je me suis ramassée lol...mais j'ai eu un oeil et le bon...celui qui m'a rassurée concernant mes dons de voyance...de la voyance au voyage la rame n'est pas large...mais plus large que clele du métro...
    J'ai toujours croacroa sur le devant de mon bureau...
    Bisous sab et bonne rentrée !

    Posté par Diaphane, 31 août 2009 à 21:42 | | Répondre
Nouveau commentaire